«

»

RCSQ-RCC une histoire de transformation

Dimanche fut donc la date de notre premier match de la saison à domicile et nous recevions Chauny pour notre derby (cf présentation du match). Ce fut un match sous la pluie, devant un public d’amis, de partenaires, d’anciens licenciés.

 

La réserve de Chauny forfait, l’avant match fut long, peut-être trop long, et comme d’habitude notre entame fut difficile.

Chauny proposa un jeu simple basé sur le défi physique au ras et du jeu au pied. Après une tentative de pénalité ratée pour nous, Chauny ouvrait rapidement le score sur pénalité puis essai non transformé pour mener 0-8.

Sur l’engagement suivant, nous récupérons le  ballon et obtenons une pénalité cette fois transformée : 3-8.

Malgré ce coup d’éclat nous n’étions toujours pas dans notre match. Réduits à quatorze après l’exclusion temporaire de Flo, Chauny en profitait et marquait encore trois points avant la mi-temps : 3-11.

Une première mi-temps où nous n’avons pas réussi à mettre la main sur le ballon. Sur nos rares possessions les premiers temps de jeu avec les avants s’enchaînaient mais la transformation du jeu avec nos arrières n’y était pas.

 

La seconde mi-temps démarra sous la pluie avec un vent plus marqué et même si nous n’arrivons toujours pas à nous adapter à l’arbitrage, nous revenons au score à 8-11 grâce à un essai  de Charlie, non transformé, puis 11-11 à la suite d’une pénalité réussie dans l’axe des poteaux, obtenue après une accumulation de fautes adverses dans les rucks.

Nous pensions avoir fait le plus dur en revenant au score, malgré une touche perfectible, une mêlée sanctionnée régulièrement et une transformation du jeu toujours pas assez efficace. Cependant, sur le renvoi faisant suite à notre essai, le talonneur adverse, après avoir récupéré le ballon suite à un en-avant, passe en revue quatre de nos défenseurs pour marquer. Essai encore une fois non transformé : 11-16.

Il reste à peine dix minutes à jouer, poussés par l’orgueil et la fierté nous avançons et malgré de nombreux turnovers nous pilonnons la ligne adverse.

C’est la dernière action, l’arbitre siffle pénalité pour nous, carton jaune pour le talonneur chaunois suite à un hors-jeu  dans un ruck. La logique aurait voulu sans doute que nous obtenions un essai de pénalité, mais l’arbitre pensa autrement.

Pénalité pour le RCSQ, nous jouons à la main et Charlie va a dame : 16-16.

La transformation bien tapée est trop courte, fin du match.
Nous pouvons regretter de ne pas avoir assez tenu le ballon, de ne pas avoir su transformer plus rapidement le jeu et de ne pas avoir su accélérer sur nos ballons car les Chaunois étaient usés en fin de match. Mais nous pouvons aussi retenir qu’il y a quelques temps encore, avec un score de 11-16 en notre défaveur, nous aurions lâché !

Apprenons de nos erreurs, arrêtons de faire des fautes bêtes et travaillons encore et encore …

Merci aux supporters, dirigeants, bénévoles, blessés, partenaires, aux joueurs non retenus ou non rentrés  en jeu pour nous avoir soutenus.

%d blogueurs aiment cette page :