«

»

RCSQ-RC Anzin : de l’envie !

Comme présenté il y a quinze jours maintenant : 2016 s’est achevée et la phase 1 de notre championnat également. Comme pressenti depuis quelques temps, le RCSQ va évoluer en deuxième série. Un premier déplacement à Anzin et la réception de Douai annulés à cause du froid,  nous devrions enfin démarrer la deuxième phase dimanche. A noter que pour des raisons de disponibilité de terrain les rencontres ont été inversées, le RCSQ recevra donc en ouverture si le temps nous autorise enfin à en découdre.

 

Pour rappel, Anzin champion des Flandres de 3ème série a connu une première phase compliquée avec 0 victoire en 8 matchs. Nous pourrions donc prétendre à une réception facile, néanmoins n’oublions pas que cette poule 2 s’est jouée à 5 clubs avec le forfait de Charleville Mézières avec qui Anzin aurait dû se battre pour obtenir quelques points comme nous l’avons fait avec Boulogne S/ Mer.  Les anciennes citées minières sont toujours des terres de rugby où la notion de combat est érigée en doctrine. L’excès de confiance avant cette réception est donc interdit : Anzin a battu Chauny en finale l’an passé et notre première phase est peu glorieuse avec rappelons-le une victoire par forfait contre Boulogne.

 

Pour cette réception, notre infirmerie ne semble pas  avoir pris la résolution de fermer et comme depuis le début de la saison nous déplorons de nombreux blessés à ajouter aux absents pour diverses raisons, les quinze jours supplémentaires non rien changé. Nous serons donc encore peu nombreux ce dimanche, des joueurs doublerons sans doute encore afin d’assurer la tenue des deux matchs dominicaux.  Des avants évolueront sans doute derrière et aux vus des dernières entrainements, la victoire passera par une solidarité sans faille et un réalisme qui nous a malheureusement souvent fait défault en 2016. Les championnats de France se méritent !

 

                Les quinze jours supplémentaires nous ont offert des entrainements en salle supplémentaires, mais surtout ils ont créé un profond désir de jouer, il devra s’exprimer dimanche devant nos nouveaux panneaux partenaires !

 

                                                                                                              A dimanche !

 

                                                                                                              A dimanche !

%d blogueurs aiment cette page :