«

»

RCSQ-DROP : Le sentiment de passer à coté

                Dimanche,  le RCSQ reçoit le Douai Rugby Olympique dans le cadre de la deuxième journée du championnat de deuxième série.  C’est un gros morceau qui attend Saint Quentin. L’effectif du Drop a peu évolué par rapport à l’an dernier, c’est donc une équipe rodée collectivement qui va se présenter dimanche.  Cette équipe nous a battus deux fois l’an passé, sans difficulté.  Le Drop est une équipe mobile, qui déplace rapidement le jeu grâce à sa deuxième et troisième ligne.  

                Ce match comporte de nombreux enjeux : invincibilité en deuxième série à domicile, qualification en championnat de France, mais aussi la possibilité de rester en course pour la finale territoriale. Après la victoire contre Anzin nous aurions pu prétendre à une belle fête dimanche, mais la présence aux derniers entrainements et l’implication des présents ne porte pas à l’optimisme.

                Le sentiment que le groupe ne prend pas conscience de la chance qu’il a de pouvoir sans doute participer au France, voir plus difficilement de jouer une finale est plus que rageant. Alors soyons honnête, on va y aller au France car sauf cataclysme Anzin ne refera pas son retard sur nous au classement, mais on ne passera surement pas un tour avec une si faible implication! Sans le sentiment de s’être battu et de mériter notre place, le plaisir des phases finales  sera moindre…

                Je sais que Dimanche vous : public, partenaires, dirigeants,  serez encore une centaine à nous soutenir,  a croire en nous, à vouloir nous suivre jusque Laon et les terrains neutre des phases finales. Alors pour vous,  on sera solidaire comme contre Anzin en espérant que cela suffise pour ne pas passer à côté…

                                                                                                                             A dimanche

%d blogueurs aiment cette page :